VISIO BOULOT et non SKYPE APÉRO : attention à votre image !

Afin que votre télétravail puisse se dérouler dans les meilleures conditions possibles, il est important d’adopter, dès à présent, des gestes et règles simples qui vous assureront le bon fonctionnement de vos vidéos-conférences.

Appelons ça du savoir vivre ?

Couper son téléphone

Une règle déjà bien adoptée lors de réunions physiques et virtuelles, couper son téléphone. Vous me direz, c’est juste du savoir vivre… mais un oubli est vite arrivé. Et si vous avez encore un vieux micro ou certains casques micros, éloignez votre smartphone même si il est en silencieux pour éviter les interférences !

Éteindre son micro lorsque vous ne parlez pas

Une autre chose importante, qui a quant à elle, tendance à être oubliée, consiste à mettre son micro en off lorsque vous ne parlez pas. Cela peut paraître bête, mais les bruits parasites (tapoter sur son clavier, cliquer sur la souris lorsque l’on recherche des documents…) peuvent vite venir gêner l’écoute des autres participants.

Allumez votre caméra

Il est très essentiel d’activer votre caméra, même si vous ne comptez pas prendre la parole. Pourquoi ? Peut-être par solidarité avec vos collègues qui n’auront quant à eux pas le choix que d’activer leur webcam. Qui dit réunion, dit travail en équipe, jouez collectif !

Ensuite, on ne le dira jamais assez,  le non-verbal est primordial dans une communication réussie. Il est en effet tout à fait possible d’exprimer des ressentis, des sentiments ou des avis, et ce, sans pour autant avoir à parler. L’animateur d’une visioconférence, le formateur d’une session vous le confirmeront : avoir la possibilité de vous voir est un grand avantage. Cela lui permettra de voir que vous êtes attentif (ou non d’ailleurs). En réalité, c’est l’attitude que vous allez avoir face à la caméra qui est importante. L’intervenant principal peut saisir que vous n’avez pas compris, pour revenir en arrière, voir que tout le monde a intégré les idées et qu’il peut enchaîner ou finalement que tout le monde s’endort et qu’il va devoir changer de rythme. Un hochement de tête, des gros yeux, un pouce levé … Soyons fous, un sourire !! Ben oui, c’est le boulot, pas le bagne !

J’ai pas tout suivi…

Vous allez me dire, sur Teams de Microsoft on ne voit que les 4 derniers qui ont parlé !

Etant donné le succès de Zoom et sa mosaïque de 49 participants, Teams va vite s’y mettre. Google et son Meet leur a déjà emboîté le pas.

Ok. Je vous ai convaincu (j’espère), vous allez laisser votre webcam activitée ! Cependant, il faut maintenant accorder une importance particulière à ses réglages.

L’importance de bien configurer sa caméra

Faites attention au contre-jour

Le principal problème provient en général du contre-jour : trop de lumière derrière vous et votre visage est sombre. Certes, on peut comprendre que vous ayez un superbe intérieur, avec des fenêtres aux quatre coins de votre maison et un grand jardin. Les personnes du sud seront probablement ravies de montrer le beau temps qu’il fait à l’extérieur de chez eux à leurs collègues parisiens. 

Atténuez la lumière derrière vous (attention j’ai pas dis éteignez) et faites en sorte d’avoir une source de lumière en face de vous. Une fenêtre, un éclairage d’appoint, la lampe de votre bureau si elle n’est pas trop puissante (j’ai les moyens de vous faire parler…). Faites en sorte que la lumière soit homogène sur votre visage.

Vous pouvez opter pour un accessoire dédié que l’on retrouve sur le net pour une dizaine d’euros et qui se fixe directement à votre ordinateur. 

Bien configurer son cadrage

Veillez également à accorder une attention toute particulière au cadre. Où êtes vous placé dans l’image ?
Commençons par le “haut-bas”.  Pour avoir un cadrage bien construit, votre regard doit se trouver sur une ligne imaginaire au tiers supérieur de l’image. On l’appelle “la ligne de force supérieure”. Il faut pratiquement que vos cheveux viennent effleurer le bord de l’image. 

apprendre-la-photo-de-portrait.fr/regle-des-tiers-cadrer-portrait

Ensuite, le “gauche droite”. Si votre webcam est face à vous, c’est le cas sur les ordinateurs portables, votre visage peut être centré. Si c’est une caméra déportée à gauche, votre visage doit être plutôt à droite et inversement. Vous devez avoir de l’air devant votre regard, votre nez ne doit pas être collé au bord de l’image. Ainsi vous vous trouvez sur une ligne de force verticale.

Là je crois que vous êtes parfait !

Prenez la pose…

Les arrières plans 

En ce qui concerne ce qu’il y a derrière vous, évitez un décor trop chargé. (même si vous avez envie de montrer à tous votre superbe collection de livres anciens que vous n’avez jamais ouvert 🙂 Pensez que le flux d’images que reçoivent vos interlocuteurs est compressé. Si il y a trop de détails, ca peut vite se transformer en oeuvre d’art cubisme.

L’idéal est d’avoir de l’espace derrière vous, au moins 2 ou 3 mètres, pour éviter d’être le dos au mur (ce n’est jamais très confortable).

Les filtres et les différentes fonctionnalités des plateformes

Ajouter ou supprimer un arrière plan

Vous pouvez ne pas vouloir montrer votre intérieur, dans ce cas là, certaines plateformes comme Teams ou Zoom vous offrent justement la possibilité de modifier votre arrière-plan. Good idea ! Mais encore une fois, attention ! 

Evitez les photos un peu trop personnelles comme celles de vos vacances ou de vos enfants (même si oui, ils sont la huitième merveille du Monde)
Privilégiez des images neutres et épurées, qui feront beaucoup plus professionnelles. Vous pouvez rechercher des images gratuites ou des fonds d’écran sur des banques d’images en ligne, c’est très efficace. Certaines organisations proposent des fonds “officiels”, c’est l’occasion d’être corporate !
Certaines applications vous permettent également de flouter automatiquement votre arrière-plan, plutôt bien vu.

Attention, ces fonctionnalités d’arrière plan virtuel fonctionnent plutôt bien … si vous êtes bien éclairé. Dans le cas contraire, des parties entière de votre corps peuvent disparaître.

Evitez également de trop vous balancer sur votre chaise d’avant en arrière (on vous le dit depuis l’école) au risque de disparaître et de réapparaître (les épileptiques apprécieront)
Petit conseil supplémentaire à ceux qui ont beaucoup de cheveux, des bouclettes ou aux adeptes des Jackson Five. Ces effets automatiques ne sont peut-être pas fait pour vous …

Les effets sur votre visage

En ce qui concerne les effets à ajouter par-dessus son visage comme sur Messenger ou Facetime, les fameux filtres, c’est à rayer tout de suite de la liste pour une visio professionnelle. C’est très sympa en apéro skype, mais pas certain que votre patron, lui, trouve ça amusant.
Attention au plugins (logiciel complémentaires) que pourraient avoir ajouté vos enfants. Ils peuvent de manière automatique ajouter des effets à votre webcam, sans manipulation complémentaire. Cela existe aussi pour le son. Attention à ne pas avoir la voix de Dark Vador ou de Nono le petit robot (on a les références que l’on peut).

Pour ne pas avoir la voix de Dark Vador en visioconférence
« Je suis ton patron »

Bref, vérifiez votre configuration avec un collègue avant  la réunion en ligne avec votre plus gros client !

Dans la série des effets, il y a aussi ceux qui vous rajoute du maquillage, un teint bronzé, la peau lisse … N’en faites pas trop quand même, il serait bien que vos collègues vous reconnaissent quand vous retournerez au bureau.

Faire attention à son image

Certes, vous vous travaillez depuis la maison, c’est le patron qui en a décidé ainsi (et ca peut se comprendre). Veillez tout de même à ne pas négliger votre image. On oublie donc le vieux tee-shirt, le jog ou la doudoune « pilou pilou ». Lorsque vous êtes en visioconférence avec des collègues, et encore plus avec des partenaires extérieurs, tenue correcte exigée !

Alors oui, certains vont probablement dire que l’apparence n’est pas ce qui importe le plus et qu’il faut privilégier la beauté intérieure et les compétences professionnelles. OK. Mais si ce n’est pas pour vous, faîtes-le au moins pour les autres !

Inutile d’aller dans les extrêmes et d’essayer d’en faire trop. Ce n’est pas non plus une soirée de gala. En réalité, il suffit simplement de s’habiller comme vous le feriez pour aller au boulot, reprendre les codes de votre univers professionnels en un peu plus light (comme pour un friday wear).

Précision importante : l’excuse des coiffeurs fermés n’est plus valable !

Vous avez maintenant toutes les ressources pour utiliser correctement votre webcam. La vidéo pour une visio, c’est quand même mieux, mais là encore, il y a quelques exceptions.

Quelques exceptions à la vidéo en visio

Vous n’êtes vraiment pas présentable

Votre chef vient de lancer un appel vidéo avec 15 autres de vos collègues et cela n’était pas prévu ! Pas le choix, vous devez répondre mais vous ne ressemblez à rien (y a des jours comme ça) OK. Prétexter un problème technique (ou dites la vérité, c’est bien aussi) plutôt que vous exposer au grand jour.

Votre connexion internet manque de débit

En fonction de votre localisation, ou même des moments de la journée, votre connexion Internet peut être vraiment lente. Dans certains cas, vous êtes trop loin de votre box (utilisez un ampli wifi) ou vos ados sont sur Fortnite en 4K …
Dans ce cas, privilégiez le son à l’image et coupez votre webcam. 

Si vous avez trouvé cette bonne raison de ne pas vous montrer, veillez au moins à ajouter une photo de vous. Cela sera bien plus agréable pour vos collègues et vous évitera de vous retrouver avec les initiales prédéfinies.

Mettre la photo de votre acteur préféré, même si il est beau gosse, ne fera pas un bon effet. 

Evitez les photos de vacances et optez pour une photo neutre ! Vous ne trouvez pas? Alors il est temps d’investir dans une photo de profil professionnelle. Il y a bien un photographe près de chez vous, et pour moins de 100€ cela fera carrément la différence aussi bien pour vos visios que votre profil LinkedIn. 

Vous l’avez compris, l’image est essentielle dans une “visio”conférence, même si vous n’êtes que simple participant à ce type d’événement en ligne. Si vous êtes animateur de la réunion ou organisateur d’un webinar, l’image devient cruciale. Découvrez ma troisième série de conseils pour les organisateurs, pour que votre visioconférence devienne un véritable événementiel en ligne !

A propos de l’auteur

Franck ZORDAN, réalisateur, chef de projet et gérant de OuvertureTV

Franck ZORDAN

Chef de projet et Gérant

Franck ZORDAN est le responsable de l’agence de communication audiovisuelle OuvertureTV implantée à Pau dans le 64. Il est également responsable de groupes de recommandations d’affaires BNI à Pau et cofondateur du média local TipyTV.

A propos de nous

OuvertureTV est une agence de communication audiovisuelle. Nous produisons des films et proposons des services vidéos pour l’événementiel. Basée Pau, nous intervenons principalement dans le triangle Bordeaux – Toulouse – Biarritz. Certains de nos services ne nécessitant pas déplacement – motion design, visioconférence événementialisée,  postproduction, … – nous proposons nos solutions dans l’hexagone et l’Europe francophone.

Partagez !
ça fait toujours plaisir 😉

Contactez nous !

70 Rue du 14 Juillet - Pau
05 355 350 01

D’autres contenus

Menu